Nette embellie pour la cote de popularité de Sarkozy

L’image du président de la République connaît une hausse de 5 points par rapport à octobre à 37% d'opinions positives, selon un sondage LH2 pour "le Nouvel Observateur".

Nicolas Sarkozy à Cannes (Alpes-Maritimes), après le sommet du G20, le 4 novembre 2011.
Nicolas Sarkozy à Cannes (Alpes-Maritimes), après le sommet du G20, le 4 novembre 2011. (MOUSSE / AFP)

Ce niveau, il ne l'avait pas atteint depuis février. La cote de popularité de Nicolas Sarkozy bondit en novembre de 5 points par rapport au mois précédent. Elle s’établit à 37% d’opinions positives, selon un sondage LH2 pour Le Nouvel Observateur

D'après les sondeurs de l'institut LH2, ses interventions sur la scène internationale, au G20 et lors des négociations européennes sur la crise de la dette, semblent lui avoir profité. Ses interviews télévisées du 27 octobre puis du 4 novembre, avec Barack Obama, auraient aussi été bénéfiques.

Embellie généralisée à droite

L’amélioration de sa popularité s'observe quels que soient l'âge des sondés, leur sexe et leur catégorie socioprofessionnelle. Le Président regagne de la confiance, en particulier auprès des femmes, des actifs et des foyers aux revenus supérieurs à 2 000 euros.

Il progresse aussi très massivement auprès des sympathisants de la droite (+14 points) et de l’UMP, avec 20 points gagnés. Une hausse remarquable alors que sa popularité auprès de cette population était au plus bas le mois dernier.

Les plus modestes et les écologistes pas séduits

En revanche, le chef de l’Etat perd 10 points auprès des foyers aux revenus très modestes, inférieurs à 1 200 euros (20% d’opinions positives). De même, sa prise de position en faveur du nucléaire lors du 4e anniversaire du Grenelle de l'environnement n’a manifestement pas plu aux écologistes. Il enregistre un retrait de 5 points auprès des sympathisants d’Europe Ecologie-Les Verts (19%).

Cependant, si l’image du chef de l'Etat retrouve des couleurs en ce mois de novembre, le candidat socialiste à la présidentielle François Hollande le domine toujours largement dans les sondages.

 

Sondage réalisé par l’institut LH2 pour nouvelObs.com les 4 et 5 novembre 2011, par téléphone. Échantillon de 980 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Échantillon constitué selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille, après stratification par région et catégorie d’agglomération.