Cet article date de plus de cinq ans.

Kippa : les politiques solidaires

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Kippa : les politiques solidaires
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ce mercredi 13 janvier, la question de dissimuler son appartenance religieuse a fait grand bruit. De nombreux politiques ont réagi.

Faut-il en arriver à dissimuler son appartenance religieuse ? Au surlendemain de l'agression d'un professeur juif à Marseille (Bouches-du-Rhône), la question tourne désormais au débat politique national. Deux députés se sont délibérément affichés ce mercredi 13 janvier avec une kippa à l'Assemblée nationale.

"Tous les Français sont solidaires"

L'un est juif, l'autre pas, ils entendent manifester leur solidarité envers l'enseignant agressé à Marseille. "Tous les Français devraient porter la kippa aujourd'hui. [...] Tous les Français sont solidaires", affirme pour sa part Claude Goasguen, député Les Républicains. Même solennité pour le chef de l'État pour qui il s'agit d'une question de principe. "Il est insupportable dans notre pays que des citoyens se voient inquiétés, agressés, frappés en raison de leur choix religieux", a-t-il ainsi déclaré. Dès ce mercredi matin, le ministre de l'Intérieur avait rappelé les moyens exceptionnels mis en place pour protéger les lieux sensibles. Bernard Cazeneuve se rendra prochainement à Marseille auprès de la communauté juive.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.