Cet article date de plus de neuf ans.

Jérôme Cahuzac laisse son poste à Bernard Cazeneuve

La passation de pouvoirs entre le ministre démissionnaire du Budget et son successeur désigné s'est déroulée mercredi midi au ministère de l'Economie et des Finances. Jérôme Cahuzac, visiblement ému, a évoqué son "seul bonheur" de la journée d'hier : son remplacement par son ami Bernard Cazeneuve.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Jérôme Cahuzac n'a presque jamais abandonné son sourire. Un sourire d'apparence, figé, car l'émotion était bien présente au moment d'abandonner son poste dans la tourmente. Jérôme Cahuzac a évoqué trois mots pour résumer son état d'esprit : "remerciements " pour ses collaboratuers, "passion " pour sa fonction... et "bonheur, car c'est Bernard Cazeneuve qui prend ces fonctions. Et dans la journée d'hier, dont je me souviendrai quelque temps, ce fut de mon point de vue la seule bonne nouvelle ".

Un mot, bonheur, repris par son désormais ancien ministre de tutelle, Pierre Moscovici, qui a souhaité à Jérôme Cahuzac "beaucoup de bonheur et la même passion que celle que tu as éprouvée dans ce ministère qui te doit beaucoup ."
Le successeur de Jérôme Cahuzac, Bernard Cazeneuve, a fait part de son embarras, indiquant qu'il lui succédait "modestement ".

Une dernière et franche accolade avec son autre collègue présent, Benoît Hamon, et Jérôme Cahuzac quitte Bercy. Ses seuls rendez-vous sont désormais avec la justice.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.