"Xavier Bertrand nous fait les 50 nuances de candidature à la présidentielle", tacle le porte-parole du gouvernement

"Pour moi et le Président, aujourd'hui la présidentielle ce n'est pas le sujet du moment", a rétorqué Gabriel Attal sur France Inter.

FRANCE INTER / RADIO FRANCE

"Xavier Bertrand nous fait les 50 nuances de candidature à la présidentielle", a taclé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, invité lundi 21 septembre sur France Inter. Dans une interview au Parisien, samedi 19 septembre, Xavier Bertrand affirme être "plus déterminé que jamais" face à l'enjeu de l'élection présidentielle de 2022, égratignant au passage un Emmanuel Macron selon lui "pas à l'aise sur les sujets régaliens".

Gabriel Attal dit se souvenir d'un plateau TV sur France 2, il y a un an, "où Xavier Bertrand annonçait en grande pompe sa candidature à la présidentielle", ou encore "d'il y a 6 mois, dans un hebdomadaire, où Xavier Bertrand annonçait en grande pompe sa candidature à la présidentielle". Le porte-parole du gouvernement raconte que pendant ses vacances en Corse cet été, il a fait la même chose, et que "dans "Le Parisien", il a annoncé sa candidature à la présidentielle". Gabriel Attal a ironisé et a confié "avoir l'impression d'être dans ce film avec Bill Murray [Un jour sans fin], où le journaliste se réveille tous les matins et a l'impression de revivre la même journée. Il nous fait les 50 nuances de candidature à la présidentielle", s'est moqué le porte-parole du gouvernement.

Dimanche 20 septembre sur Europe 1, le président (ex-LR) de la région Hauts-de-France répondait "Je ne vais pas me cacher derrière mon petit doigt", à la question de savoir s'il serait candidat à l'élection présidentielle de 2022, sans jamais explicitement officialiser sa candidature.

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, invité de France Inter lundi 21 septembre 2020.
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, invité de France Inter lundi 21 septembre 2020. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)