VIDEO. "Je ne fais de guerre à personne", déclare Eric Dupond-Moretti lors de sa prise de fonctions au ministère de la Justice

L'arrivée au gouvernement de ce ténor du barreau, redouté des cours d'assises, est une des surprises de ce remaniement. Il succède à Nicole Belloubet.

"Je ne fais de guerre à personne. Je veux avec vous garder le meilleur et changer le pire." Eric Dupond-Moretti compte parmi les avocats les plus célèbres de France, connu pour son franc-parler mais aussi sa virulence à l'égard des magistrats. Le ténor des barreaux a pris ses fonctions de ministre de la Justice, mardi 7 juillet. "Je n'ai pas de la justice une connaissance technocratique. Je la connais humainement."

Eric Dupond-Moretti a dessiné les grands chantiers qu'il souhaite ouvrir. Remise à plat de l'ordonnance de 1958 sur la magistrature, indépendance de la justice, réforme du parquet "tant attendue", accueil des victimes, présomption d'innocence, secret de l'instruction... "La justice ne se rend pas dans la rue, ni sur les réseaux sociaux ni dans les médias", a-t-il notamment déclaré. Il a également regretté que la France occupe la 12e place sur 47 au classement des pays les plus condamnés par la Cour européenne des droits de l'homme. "Je serai un garde des Sceaux de sang-mêlé. Mon ministère sera aussi celui de l'antiracisme et des droits de l'homme."

>> Ces affaires judiciaires portées par Eric Dupond-Moretti qui pourraient mettre le nouveau garde des Sceaux en porte-à-faux

Si sa nomination a été bien accueillie par les avocats, elle a fait l'effet d'un choc chez les magistrats. "Nommer une personnalité aussi clivante et qui méprise à ce point les magistrats, c'est une déclaration de guerre à la magistrature", a déclaré Céline Parisot, présidente de l'USM, syndicat majoritaire dans la profession. "J'ai rencontré de très grands magistrats", a tenu à préciser Eric Dupond-Moretti. "Je les respecte, j'entretiens avec eux des rapports d'amitié."

Le nouveau ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti lors de sa prise de fonction, mardi 7 juillet 2020 à Paris.
Le nouveau ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti lors de sa prise de fonction, mardi 7 juillet 2020 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)