Remaniement : des premières tensions apparaissent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Remaniement : des premières tensions apparaissent
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

La composition du premier gouvernement de Jean Castex a suscité quelques critiques en coulisses. Mécontent, François Bayrou pourrait finalement être promu à un poste.

Le remaniement gouvernemental ne fait pas que des heureux parmi les alliés d’Emmanuel Macron. Le président du MoDem, François Bayrou, regrette en coulisses que les membres de son parti aujourd’hui au gouvernement n’aient pas été promus. Cela pourrait en revanche être son cas, il serait peut-être nommé "Haut commissaire au plan, c’est une sorte de vice-ministre qui sera chargé d’impulser la politique du pays mais sur le long terme", explique le journaliste Alexandre Peyrout.

Christophe Castaner de retour à un poste important ?

Si les nouveaux visages qui composent le gouvernement ne font pas tous l’unanimité, certaines victimes du remaniement tentent de rebondir politiquement. N’étant plus ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner pourrait revenir à l’Assemblée nationale en tant que député avec une fonction stratégique. "Certains lui prêtent déjà de grandes ambitions puisqu’ils le verraient bien reprendre la présidence du groupe à l’Assemblée nationale et donc remplacer un certain Gilles Le Gendre dont on sait qu’il est assez critiqué en interne", révèle Alexandre Peyrout.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.