Prix du gaz : le gouvernement met en place une aide pour les logements collectifs

Publié
Prix du gaz : le gouvernement met en place une aide pour les logements collectifs
France 3
Article rédigé par
P.-L. Monnier, O. Poncelet, N. Auer, N. Tahar, S. Fel, C. Ricco - France 3
France Télévisions

Des millions de familles sont exclues du bouclier tarifaire et subissent donc de plein fouet la flambée des prix de l’énergie. Ces Français se chauffent au gaz collectif et vivent en HLM. Le gouvernement reconnait des ratés dans la mise en place du dispositif et va mettre en place des compensations.  

Pour tous les Français, les prix du gaz étaient bloqués, sauf dans les HLM et les copropriétés. Après des semaines de polémique, le gouvernement reconnaît des ratés ce matin, le 16 février. Dans la foulée, il a annoncé étendre le bouclier tarifaire pour cinq millions de ménages français supplémentaires.   

Une hausse des tarifs redoutée  

Dans un HLM situé à Grigny (Essonne), un habitant commençait à s’inquiéter. "J’étais à 76 euros et maintenant ils m’ont passé à 120 euros, dit-il. Quand on a appris que dans le parc social ce n’était pas bloqué, (...) on ne comprenait pas", poursuit-il. Compliqué de payer une telle facture pour lui. Finalement, sa facture de gaz n’augmentera pas, ce qui est "une très bonne nouvelle" pour cet habitant. Les locataires de logements sociaux et de copropriétés n’auront pas de chèque énergie mais un gel des tarifs à partir du 1er octobre 2021 jusqu’au 30 juin 2022. Mais les associations redoutent une augmentation du tarif de l’énergie pendant l’été prochain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.