Le congé paternité bientôt obligatoire en France ?

Adrien Taquet, secrétaire d'État chargé de l’Enfance et des Familles, s'est prononcé en faveur de l'allongement de ce congé à 30 jours.

FRANCE 2

Pour la naissance d'Alix, Robert a pu bénéficier de onze jours de congé paternité, indemnisés par la Sécurité sociale. Comme tous les papas, il peut également demander trois jours de congé de naissance payés par l'employeur. "Je dois dire que c'est assez peu finalement (...) Ça passe très très très vite", se désole-t-il toutefois.

Entre 133 et 331 millions par an pour la Sécu

Le gouvernement pourrait ainsi rallonger et rendre obligatoire ce congé qui reste pour l'heure facultatif. "Une des hypothèses sur lesquelles nous travaillons est effectivement de doubler le congé actuel et de passer à un mois (...) Je suis assez convaincu, pour en avoir beaucoup discuté avec mes homologues suédois et finlandais, que le caractère obligatoire a un effet décisif", a déclaré Adrien Taquet, secrétaire d'État chargé de l’Enfance et des Familles. Le gouvernement fera une proposition à ce sujet dès la rentrée. Coût estimé de cette mesure pour la Sécurité sociale : entre 133 et 331 millions par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme en congé paternité s\'occupe de son enfant dans un parc de Stockholm (Suède), le 24 avril 2013.
Un homme en congé paternité s'occupe de son enfant dans un parc de Stockholm (Suède), le 24 avril 2013. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)