Entrée en vigueur du pass vaccinal : "Nous n’avons perdu que 48 heures", estime Brigitte Bourguignon

"Le pass vaccinal va entrer le plus vite possible en vigueur", a déclaré la ministre chargée de l'Autonomie, alors qu'un ultime vote doit avoir lieu à l'Assemblée nationale cet après-midi. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La ministre déléguée chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon, lors d'une session de questions au gouvernement à l'Assemblée Nationale le 7 décembre 2021. (JULIEN DE ROSA / AFP)

Après deux semaines de débat au Parlement sur le pass vaccinal, le projet de loi devrait être définitivement voté ce dimanche après-midi à l’Assemblée nationale, malgré des désaccords avec les sénateurs. "Le pass vaccinal va entrer le plus vite possible en vigueur", a déclaré ce dimanche matin sur franceinfo la ministre déléguée chargée de l'Autonomie et conseillère départementale du Pas-de-Calais, Brigitte Bourguignon.

"Nous n’avons perdu que 48 heures", relativise-t-elle, assurant qu’il "était normal qu’il y ait des débats", et confirmant que le pass vaccinal devrait entrer en vigueur pour les plus de 16 ans dans les prochains jours. La ministre ajoute : "La vaccination est notre seule arme contre l’aggravation de la maladie."

Le gouvernement veut rétablir le contrôle d'identité

Le Sénat a supprimé l’obligation de contrôle de l’identité dans les bars, restaurants et cinéma. Une mesure que le gouvernement souhaite pourtant essayer de rétablir. "Il y a eu trop de faux pass sanitaires utilisés au détriment de ceux qui jouent le jeu jusqu’au bout. Nous verrons bien comment le texte sort cette après-midi", estime Brigitte Bourguignon. Selon elle, "la formalité qui consiste à sortir son téléphone et en même temps sa pièce d’identité peut être une formalité simple".

L’Assemblée nationale planchera également sur le plafond de l’amende administrative pour les entreprises qui ne respecteraient pas le télétravail, une autre mesure supprimée par le Sénat. Pour Brigitte Bourguignon, "les entreprises qui ne jouent pas le jeu doivent être pénalisées".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement de Jean Castex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.