Écologie : quelle place dans le nouveau gouvernement ?

Après la vague verte des municipales, un signal était attendu lors du remaniement gouvernemental, mais qu’en est-il ?

France 2

Le gouvernement du Premier ministre Jean Castex a été dévoilé lundi 6 juillet. Nathalie Saint-Cricq était en plateau lors du 20 Heures pour commenter la situation, et notamment la place de l’écologie. "C’est un signal assez classique, puisque Barbara Pompili est une écologiste de toujours, qui était passée à la République en marche et qui était secrétaire d’État sous François Hollande."

Une troisième position stratégique

"Ce qui est à noter, c’est qu’elle monte en grade par rapport à Elisabeth Borne dans l’organigramme, puisqu’il y a Jean Castex en un, Le Drian en deux, et elle en troisième. Deuxièmement, elle a l’autorité et la tutelle sur les transports, mais elle l’a également sur le logement, et c’est très important dans le cadre de la transition écologique d’avoir une cohérence avec le transport et avec le logement", a rajouté Nathalie Saint-Cricq.

Le JT
Les autres sujets du JT
La députée de la Somme, Barbara Pompili.
La députée de la Somme, Barbara Pompili. (GERARD JULIEN / AFP)