Covid-19 : une épidémie surveillée de près

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : une épidémie surveillée de près
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Jolly, F. Prabonnaud, T. Guery, J. Pires - France 2
France Télévisions

Les chiffres de l'épidémie de Covid-19 sont élevés, mais la situation reste stable, a déclaré Jean Castex, jeudi 4 février, lors d'une conférence de presse. Le Premier ministre n'a pas annoncé de reconfinement. 

Lors d'une conférence de presse, jeudi 4 février, le Premier ministre, Jean Castex, n'a pas annoncé de mesures de restriction supplémentaires, ni de reconfinement. Toutefois, il a fait part d'une inquiétude grandissante face à la diffusion des variants du Covid-19. "Ces variants ne constituent pas une menace potentielle, mais bien réelle. Ils sont déjà présents sur notre territoire, et progressent en termes de diffusion", a déclaré le Premier ministre. 

Des variants bientôt majoritaires

Les variants représentent aujourd'hui 14% des cas positifs, contre 3,3% le 8 janvier. Les variants, le Britannique en tête, vont devenir majoritaires, peut-être dès la fin février. Le nombre de cas positifs au Covid-19 reste élevé : il oscille autour de 20 000, mais il stagne, avec une augmentation de 1% en sept jours. Les hospitalisations, quant à elles, continuent d'augmenter puisqu'elles ont bondi de 3% en sept jours. Même chose pour les entrées en réanimations, qui ont augmenté de 5% en une semaine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.