Coronavirus : comment Emmanuel Macron reprend la main sur le dossier

Sur le plan de la forme, le discours du président de la République a été pesé et semble avoir fait mouche avec ces nouvelles mesures pour enrayer l'épidémie de Covid-19. Les journalistes Alexandre Peyrout et Léa Chamboncel débattent sur le plateau du 23h mercredi 14 octobre.

Le président de la République "avait prévenu que ça allait être un vrai rendez-vous, qu'il y aurait des décisions de prises, on avait entendu parler des rumeurs du couvre-feu. C'est fait, ça prouve une chose : c'est qu'Emmanuel Macron a pris la main sur ce dossier de l'épidémie", indique mercredi 14 octobre Alexandre Peyrout, journaliste politique de franceinfo. "Il reprend la main, trois mois jour pour jour après sa dernière prise de parole. Il y a véritablement une volonté de prendre la main. On l'avait vu lors de son déplacement dans les Alpes-Maritimes. Il a d'ailleurs fait preuve de beaucoup de sincérité dans ce discours en avouant à demi-mot que tout n'était pas entre ses mains et que tout ne pouvait pas être sous son contrôle", ajoute Léa Chamboncel, la fondatrice de la série de podcast "Place du Palais Bourbon".

Macron plus pragmatique

"Ce qu'il faut noter aussi, c'est un vrai changement de ton. Le ton martial, c'est fini. C'est beaucoup plus de la pédagogie (…) il y a une vraie volonté d'être très pratique, d'être pragmatique pour que les mesures s'imprègnent chez les Français", décrypte Alexandre Peyrout. Les horaires du couvre-feu ont longuement été débattus. "Jusqu'au bout, on a discuté et les choses ont été difficiles au sien de l'exécutif parce que le rapport de la mi-étape pour le suivi de la gestion crise est relativement accablant. Il parle d'une gestion de la crise 'avec des défauts manifestes d'anticipation, de préparation et de gestion'. Donc ça a dû en bousculer certains", explique Léa Chamboncel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, à l\'Elysée, le 14 octobre 2020.
Emmanuel Macron, à l'Elysée, le 14 octobre 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)