Cet article date de plus de six ans.

"Je me sens rejeté" : rencontre avec des électeurs musulmans abstentionnistes

A trois jours du 2e tour des régionales, Manuel Valls a tenté de mobiliser les électeurs musulmans à faire barrage au FN. Des électeurs bien souvent abstentionnistes. Reportage à la grande mosquée de Montreuil en Seine-Saint-Denis où l'iman appelle à voter "contre ceux qui prônent des idées intolérantes."
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (60% d'abstentionnistes dimanche dernier à Montreuil © MAXPPP)

 "Non je ne suis pas parti voter", "non personnellement non, pas du tout" .  L'abstention s'est hissée à plus de 60 % dimanche dernier à Montreuil. Et les abstentionnistes ont des excuses plus ou moins valables comme "dimanche j'étais à la bibliothèque".

"Je me sens rejeté" : rencontre avec des électeurs musulmans abstentionnistes - reportage Benjamin Illy
écouter
 

 Rida et son ami Mohamed, 20 ans, abstentionnistes, tous les deux. Ils n'ont jamais voté. "Ce n'est pas que je n'ai pas d'engagement citoyen. Je m'intéresse à la vie de la ville, de la France aussi. Je ne vois pas l'utilité d'aller voter si je ne me retrouve dans aucun des partis proposés. Si j'étais dans une région où le Front national a un score important, là j'aurais été voté".

 

Et ce qui prédomine dans leurs arguments, c'est la déception : "J'ai été bercé d'illusions par le propos de François Hollande. Ma sœur est voilée, quand elle marche dans la rue, j'ai vu des gens cracher par terre. Avec l'élection de François Hollande rien n'a changé. Ce n'est pas que je ne me sens pas aimé. Je me sens rejeté".

Appel à " faire barrage à tous ceux qui prônent des idées intolérantes"

  

Maged Osman, le doyen de la grande mosquée de Montreuil est lui allé voter : "J'en profite pour lancer un appel solennel à tous les citoyens musulmans et non musulmans pour aller massivement voter et faire barrage à tous ceux qui prônent des idées intolérantes."   Vendredi, juste avant la grande prière, les responsables de la mosquée de Montreuil, lanceront un appel aux fidèles pour qu'ils se rendent aux urnes mais sans consignes de vote évidemment.

A LIRE AUSSI ►►► Manuel Valls : il y a nécessité de "protéger" les musulmans

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.