Mort de Jacques Chirac : Sarran pleure l'un des siens

La journaliste Isabelle Delion est en direct de Sarran (Corrèze), terre d'adoption de Jacques Chirac. Dans le village, chacun a un souvenir personnel du président à raconter.

FRANCE 2

Jacques Chirac se sentait chez lui à Sarran (Corrèze). Dans le village, chacun à une histoire personnelle à partager. "J'ai perdu mon voisin, quelqu'un de très chaleureux qui disait bonjour à tout le monde", confie une voisine de l'ancien chef d'État. La fille d'un ancien maire du département a indiqué qu'il n'hésitait pas à venir en aide aux jeunes en recherche d'emploi.

Des cadeaux exposés à Sarran

"Il a créé ici de nombreux centres d'accueil pour les personnes handicapées en pensant que cela donnerait des emplois aussi aux femmes des agriculteurs. Ces centres emploient aujourd'hui 1 000 personnes, dont 360 en situation de handicap", rapporte la journaliste Isabelle Delion depuis Sarran. Dans la commune, les habitants saluent la création de l'A89 qui a permis le désenclavement de la Corrèze. Enfin, Jacques Chirac a tenu à exposer à Sarran tous les cadeaux qu'il a reçus durant ses deux mandats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jacques Chirac envoie un baiser à ses soutiens après avoir voté à Sarran le 11 juin 1995.
Jacques Chirac envoie un baiser à ses soutiens après avoir voté à Sarran le 11 juin 1995. (DERRICK CEYRAC / AFP)