Mort de Jacques Chirac : plusieurs cérémonies d’hommage sont prévues

Lundi 30 septembre a été déclaré journée de deuil national. Une cérémonie populaire et un service solennel sont prévus. L’inhumation se fera dans l’intimité.

FRANCE 2

Plusieurs cérémonies pour rendre hommage à Jacques Chirac sont prévues. Tout d’abord, dimanche 29 septembre, les portes des Invalides s’ouvriront "pour que tous ceux qui aiment Jacques Chirac puissent venir se recueillir devant sa dépouille", explique la journaliste Valérie Astruc, depuis la cour du Palais de l’Élysée. Puis lundi, toujours aux Invalides, une cérémonie familiale privée aura lieu à 9h30, suivie des honneurs militaires.

Une minute de silence

Le cercueil du défunt chef d’État rejoindra ensuite l’église Saint-Sulpice pour un office solennel avec les chefs d’État étrangers. Puis, l’ancien président sera inhumé dans la stricte intimité familiale, dans le cimetière du Montparnasse, à Paris. Il reposera aux côtés de sa fille Laurence, décédée en 2016. Lundi sera une journée de deuil national. Les drapeaux seront en berne et il sera demandé de respecter une minute de silence à 15 heures, dans les établissements scolaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jacques Chirac fait un discours depuis l\'Elysée (Paris), le 19 mars 2007.
Jacques Chirac fait un discours depuis l'Elysée (Paris), le 19 mars 2007. (PATRICK KOVARIK / POOL / AFP)