Mort de Jacques Chirac : la France s'est tue une minute pour rendre un dernier hommage

Les images de la minute de silence observée à travers la France en hommage à Jacques Chirac montrent à quel point l'ancien chef de l'État a marqué de nombreux Français.

FRANCE 2

Les écoles et les administrations ont observé une minute de silence en l'honneur de Jacques Chirac, lundi 30 septembre. Décédé jeudi, des milliers de Français lui avaient témoigné leur affection lors de l'exposition de son cercueil aux Invalides dimanche, avant une cérémonie officielle et son enterrement le lendemain. Partout, ceux qui voulaient faire un geste en souvenir de Jacques Chirac ont stoppé toute activité à 15 heures, lundi.

"C'était un monsieur de Sarran"

À Bercy, ils ont dit au revoir à l'un des leurs, un haut fonctionnaire. Dans les villages reculés et dans les lycées également. Dans son fief corrézien de Sarran, l'émotion était palpable. "Je l'ai toujours connu et il m'a toujours connu", témoigne un habitant de la commune. "Il nous a même invités au mariage de sa fille. C'était un grand monsieur. Pour nous ce n'était pas un président, c'était un monsieur de Sarran", confie-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron devant le cercueil de Jacques Chirac dans la cours des Invalides, lundi 30 septembre 2019. 
Emmanuel Macron devant le cercueil de Jacques Chirac dans la cours des Invalides, lundi 30 septembre 2019.  (PHILIPPE WOJAZER / AFP)