Cet article date de plus de sept ans.

Hausse du chômage au mois de septembre : +1,9%

Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 1,9% au mois de septembre. Une forte hausse à relativiser en raison du bug enregistré au mois d'août qui avait entraîné une baisse artificielle du nombre de demandeurs d'emploi. La France compte 3.295.700 chômeurs en septembre, 8.1% de plus qu'il y a un an.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le bug enregistré au mois d'août, qui avait entraîné une
baisse en trompe-l'œil,
a donc provoqué une vraie hausse au mois de septembre. Les
vrais chômeurs rayés des listes en raison d'un problème technique chez SFR se
sont donc réinscrits en septembre, augmentant le nombre de demandeurs d'emploi.

Ainsi, le mois dernier, la hausse du chômage a été de 1,9%, conséquence
également d'une reprise fragile et d'une entrée sur le marché du travail des
jeunes diplômés qui viennent de s'inscrire à Pôle Emploi.

"Une tendance à l'amélioration"

Ce bug ayant entraîné des conséquences difficilement
quantifiables, le ministère du Travail et de l'Emploi préfère donc comparer les
chiffres entre le mois de juillet et le mois de septembre. Sur trois mois, la hausse
du chômage s'établit à 0,3%. Elle est de 8,1% sur un an.

Pour le gouvernement, il s'agit de la confirmation d'une "tendance
à l'amélioration"
, même si l'objectif annoncé depuis plusieurs mois d'une inversion
de la courbe du chômage n'est toujours pas atteint. Seule véritable
satisfaction pour le ministère du Travail, la baisse notable du nombre de
demandeurs d'emplois chez les jeunes avec un recul de 0,5% par mois de mai à
septembre. 

A LIRE AUSSI > Hausse du chômage : "Il y a une évidente
décélération", "nous sommes sur le bon chemin" (François
Hollande)

A LIRE AUSSI > "Le gouvernement a
beau tordre les chiffres de l'emploi", ils sont "très mauvais"
(Mariton- UMP)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.