Pas-de-Calais : un couple ouvre sa maison au grand débat national

Dans le Pas-de-Calais à Liévin, un couple a décidé d'organiser le grand débat à son domicile.

FRANCE 3

Un couple de retraités a décidé d'ouvrir sa maison au grand débat national. À l'ordre du jour, comme dans la plupart des réunions de l'Hexagone : la fiscalité. Thérèse et Didier Chiarello sont très impliqués dans la vie culturelle et associative. "De voir cet élan, ces gens qui disent 'ba bien sûr on va discuter', quelque soit l'issue, au moins ça nous aura permis d'échanger, de réfléchir, de confronter nos points de vue", explique la maîtresse des lieux.

Quatre débats au total

Charline est venue discuter de sa retraite. Elle touche 1 000 euros par mois, une somme bien modique "après avoir travaillé tant d'années" estime-t-elle. Animées, denses et parfois passionnées, les discussions vont durer deux heures. Thérèse et Didier organiseront au total quatre débats chez eux, la synthèse sera ensuite versée sur la plateforme en ligne ouverte par le gouvernement. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Liévin (Pas-de-Calais) réunis chez des particuliers pour le grand débat national
Des habitants de Liévin (Pas-de-Calais) réunis chez des particuliers pour le grand débat national (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)