Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo "Je croyais nécessaire de reprendre ma liberté", clame Montebourg

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
ANNE BOURSE et JOHANNE VAN HOVE - FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Arnaud Montebourg a réuni la presse à son ministère de Bercy lundi pour expliquer qu'il reprenait sa liberté à la suite de la démission du gouvernement de Manuel Valls.

Il est désormais ministre sortant de l'Economie. Arnaud Montebourg a réuni, lundi 25 août, la presse à son ministère de Bercy pour expliquer qu'il reprenait sa liberté à la suite de la démission du gouvernement de Manuel Valls consécutif à ses vives critiques contre la politique d'austérité de François Hollande.

> Suivez tous événements de la journée dans notre direct

L'électron libre du gouvernement a cru "nécessaire de reprendre sa liberté" en dehors du gouvernement, dit-il, et Manuel Valls a accepté de "la (lui) rendre". "Je vais retourner travailler parmi les Français, comme eux (...) et je continuerai à défendre là où je serai, où je me trouverai, ce que je crois être juste pour la France", a déclaré l'ex-ministre de l'Economie dans un discours d'une dizaine de minutes.

Les remerciements à Aurélie Filippetti et Benoît Hamon

"C'est avec la fierté du devoir accompli, avec le sens des responsabilités qui m'ont été confiées que j'ai indiqué cet après-midi à Monsieur le Premier ministre que s'il jugeait que je me trompais, s'il jugeait que mes convictions étaient contraires aux orientations du gouvernement qu'il dirige, dans ce cas, je croyais nécessaire de reprendre ma liberté, tout comme il accepte de me la rendre", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Dans son allocution, le ministre démissionnaire a remercié Aurélie Filippetti et Benoît Hamon pour leur soutien, laissant ainsi entendre que ces deux collègues ne feraient pas partie du futur gouvernement de Manuel Valls, dévoilé mardi. "J'adresse mes remerciements à Aurélie Filippetti et Benoît Hamon", "ils ont fait le choix de leurs convictions, je les embrasse tous deux", a-t-il déclaré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement Valls 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.