Violences conjugales : le 3919 sera désormais joignable 24 heures sur 24 et sept jours sur sept

Emmanuelle Lagarde, journaliste Franceinfo, présente certaines des 30 mesures prises par le gouvernement pour lutter contre les violences conjugales.

FRANCE 3

Parmi les 30 mesures prévues par le plan gouvernemental pour contrer les violences faites aux femmes, le numéro de téléphone 3919 sera désormais joignable 24 heures sur 24 et sept jours sur sept "pour les aider à briser le silence une première fois", souligne la journaliste Emmanuelle Lagarde, sur le plateau du 19/20. "Après vient le moment de la plainte. Premier changement, la possibilité de déposer plainte dès l'hôpital pour les victimes."

"L'emprise" fait son entrée dans le Code pénal

Le plan prévoit aussi de mieux former les gendarmes et les policiers qui accueillent les victimes de violences conjugales. "Et puis des intervenants sociaux supplémentaires vont être recrutés dans les commissariats ou les brigades." Ils sont chargés d'accompagner les victimes jusqu'au procès. "Des victimes souvent très fragiles, notamment face aux pressions psychologiques de leur conjoint", explique la journaliste. Un phénomène appelé "l'emprise", qui va être introduit dans le Code pénal et qui sera une circonstance aggravante. 1000 places d'hébergement supplémentaires ont également été annoncées. Si les associations saluent les avancées, elles restent sceptiques sur les moyens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Violences conjugales : un plan gouvernemental de 40 mesures
Violences conjugales : un plan gouvernemental de 40 mesures (FRANCE 3)