VIDEO. Seuil d'irresponsabilité pénale à 13 ans : "On livre ces enfants aux caïds", dénonce Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, estime sur France Inter jeudi que la décision de la ministre de la Justice d'établir un seuil d'irresponsabilité pénale à 13 ans était "gravissime".

France Inter

Valérie Pécresse, présidente (ex-LR) de la région Île-de-France, a dénoncé, jeudi 13 juin sur France Inter, la "décision gravissime" de la ministre de la Justice Nicole Belloubet qui veut établir un seuil d'irresponsabilité pénale à 13 ans. "On est en train de livrer ces enfants aux prédateurs que sont les caïds, dénonce Valérie Pécresse. C'est une décision gravissime. D'abord parce que c'est un déni des réalités : la délinquance des mineurs explose chez les plus jeunes. Les plus grands vont pervertir les enfants pour faire le sale boulot."

Les enfants sont instrumentalisés par les gangs de trafiquants de drogue, de pickpockets, de cambrioleurs... D'ailleurs les cambriolages sont souvent faits par des bandes de très jeunes mineurs.

Valérie Pécresse

à France Inter

Selon Valérie Pécresse, "on est en train de livrer ces enfants aux prédateurs que sont les caïds". "Il faut avoir des sanctions appropriées à leur âge", ajoute Valérie Pécresse.

La ministre de la Justice a répondu sur France Inter aux propos de Valérie Pécresse : "Tous les gamins de 11 ans ne doivent pas aller en prison, tout de même ! Ça je le revendique. En revanche, il n'est pas question qu'un enfant de 11 ans n'ait pas une réponse par rapport à l'acte qu'il a commis".

Valérie Pécresse, invitée sur France Inter, jeudi 13 juin.
Valérie Pécresse, invitée sur France Inter, jeudi 13 juin. (France Inter)