VIDEO. "Il est hors de question de me laisser faire" : accusé d'être aux mains des lobbies, Stéphane Travert se "réserve le droit d'y apporter des suites"

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a affirmé, vendredi sur franceinfo, ne pas être "aux mains des lobbies" et a dénoncé "les petits marquis de l'écologie".

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

"Vous rigolez ou quoi ?" Le ministre de l'Agriculture et de l'alimentation a piqué une grosse colère, vendredi 24 mai sur franceinfo. Alors que Jean-Michel Aphatie l'interroge sur une proximité supposée avec l'Union des industries de la protection des plantes (UIPP), Stéphane Travert s'est fermement défendu : "Je ne suis pas aux mains des lobbies. Je ne reçois jamais les lobbies."

Face à "tout ce qui circule sur le réseau", des propos que le ministre juge "insultant, diffamant", Stéphane Travert se "réserve le droit d'y apporter des suites parce qu'[il] trouve cela scandaleux". Pour le membre du gouvernement d'Edouard Philippe, "c'est mettre en cause [sa] probité". "C'est mettre en cause le travail que nous menons collectivement au sein du gouvernement".

Lorsque j'étais parlementaire, jamais je ne les ai reçus, parce que je n'ai aucun intérêt avec eux.

Stéphane Travert

Stéphane Travert a expliqué que "cela fait des semaines et des semaines qu'on [l]'insulte à longueur de journée en disant qu'[il est] aux mains des lobbies. C'est quoi les lobbies ?", s'est-il interrogé. "Est-ce que c'est la FNSEA ? Est-ce que c'est la Coordination rurale ? Est-ce que c'est la Confédération paysanne, les organisations syndicales ? Est-ce qu'on considère que la CGT ce sont des lobbies ou FO quand ils vont au ministère du Travail ? Je dis que cela commence à bien faire", a-t-il lancé.

Stéphane Travert a dénoncé "les petits marquis de l'écologie. Ceux qui ont mis l'écologie politique par terre depuis 10 ans. Ceux qui ont fait en sorte que rien n'avance dans le domaine de l'écologie". Le ministre a expliqué qu'"avec Nicolas Hulot dans ce gouvernement, nous avons fait bien plus pour l'écologie en un an que celles et ceux qui se répandent sur les plateaux pour dire que nous sommes dans les mains des lobbies", a-t-il affirmé. Le membre du gouvernement d'Edouard Philippe a tenu à rappeler qu'il "suit la ligne du gouvernement" et qu'il "travaille pour l'intérêt général"

Stéphane Travert, ministre de l\'Agriculture et de l\'Alimentation.   
Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.    (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)