VIDEO. "C'est très bien ainsi" : Edouard Philippe défend la présence d'Emmanuel Macron dans la campagne des européennes

Le Premier ministre estime que le président de la République ne fait qu'assumer son engagement pro-européen.

"Le président assume son engagement pro-européen, il sait que c'est une élection décisive pour l'Europe, il le dit, il le porte et c'est très bien ainsi", a réagi jeudi 16 mai sur franceinfo Édouard Philippe, interrogé sur la nouvelle affiche de campagne LREM pour les élections européennes où l'on voit le visage d'Emmanuel Macron plutôt que celui de Nathalie Loiseau, la tête de liste.

>> 80 km/h, PMA, chômage, européennes... Ce qu'il faut retenir de l'interview d'Édouard Philippe sur franceinfo

"Je n'ai pas envie de polémiquer sur ces sujets, a ajouté le Premier ministre. Je ne crois pas que ce soit très différent, par exemple, des choix qu'avait faits le président Sarkozy au moment de l'échéance européenne lorsqu'il était président. Je crois qu'il y avait à l'époque aussi des affiches. Je crois qu'à l'époque il était aussi seul et qu'il avait aussi montré son engagement très fort dans une campagne qui est profondément européenne mais dont on sait qu'elle donnera lieu à lecture nationale", a expliqué Édouard Philippe.

Y aura-t-il un virage au lendemain du scrutin européen, si le parti de Marine Le Pen arrive en tête ? "Je ne crois pas, a répondu Edouard Philippe. Je pense que l'action gouvernementale, l'action publique en général, exige beaucoup de constance et de cohérence, parce c'est par la constance et la cohérence, la ténacité aussi, qu'on obtient des résultats... C'est une vraie condition d'efficacité."

Edouard Philippe, Premier ministre.
Edouard Philippe, Premier ministre. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)