Dimanche en politique, France 3

Réforme des retraites : comment parvenir à l'équilibre ?

Édouard Philippe a posé des conditions au retrait de l'âge pivot à 64 ans. Une annonce qui continue de faire réagir.

France 3

C'était la ligne rouge de la CFDT. L'âge pivot disparaît du projet de loi sur la réforme des retraites. Mais comment financer ce retrait ? Dimanche 12 janvier, dans le JDD, Laurent Berger affiche son ouverture. "Maintenant, le travail commence et il va falloir poursuivre notre action pour faire valoir nos propositions et nos revendications", explique le secrétaire général de la CFDT. Parmi les propositions, utiliser le fonds de réserve des retraites ou encore valoriser l'emploi des seniors.

Un accord avant le mois d'avril ?

Mais dans sa lettre adressée aux partenaires sociaux samedi 11 janvier, le Premier ministre pose ses conditions. L'équilibre financier doit être atteint dès 2027 sans baisser les pensions ni augmenter le coût du travail. Pour trouver une solution, la ministre du Travail compte sur les partenaires sociaux. À droite, l'opposition dénonce un recul qui enlève tout son sens à la réforme. La gauche maintient sa position : le retrait total du projet sinon rien. Les partenaires sociaux auront jusqu'à avril pour se mettre d'accord.

Le Premier ministre Edouard Philippe, le 7 janvier 2020 à l\'Assemblée nationale à Paris.
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 7 janvier 2020 à l'Assemblée nationale à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)