Quels résultats pour la nouvelle prime à la casse ?

La nouvelle prime à la conversion, mise en place il y a un mois, rencontre-t-elle du succès chez les automobilistes ?

FRANCE 2

Depuis le 1er janvier, la prime à la conversion a fait sa révolution. 27 000 demandes ont été déposées en janvier, soit 7% de plus que l'an passé. Une progression, mais ce n'est pas pour autant un raz-de-marée. Pour toucher 5 000 euros, le montant maximum de la prime, il faut acheter un véhicule électrique ou hybride, neuf ou d'occasion. Il faut également être non imposable et travailler à trente kilomètres de son domicile. Pour un véhicule à moteur thermique peu polluant, la prime peut s'élever jusqu'à 4 000 euros.

300 000 bénéficiaires en 2018

Chez un concessionnaire de Lens (Pas-de-Calais), la prime a boosté les ventes. Mais les vendeurs ont parfois du mal à comprendre le dispositif, comme comment doubler la prime à la conversion. L'année dernière, la prime à la conversion a séduit 300 000 acheteurs. Le gouvernement espère en faire bénéficier un million d'automobilistes d'ici à 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lancée le 1er janvier 2018, la prime à la casse connaît un vif succès en France. (Photo d\'illustration)
Lancée le 1er janvier 2018, la prime à la casse connaît un vif succès en France. (Photo d'illustration) (JEAN-LUC FLEMAL / BELGA MAG / AFP)