Cet article date de plus de trois ans.

Prime à la casse : le coup de pouce des constructeurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Prime à la casse : le coup de pouce des constructeurs
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pour l'achat d'un véhicule écologique, une surprime s'additionnerait aux avantages déjà existants, pour les constructeurs eux-mêmes.

La prime à la conversion des véhicules va-t-elle bientôt augmenter grâce aux constructeurs automobiles ? Aujourd'hui, un automobiliste qui se débarrasse de sa vieille voiture pour une plus récente peut toucher 1 000 à 2 000 € de prime. C'est même 2 500 € pour l'achat d'un véhicule électrique. Début octobre, Emmanuel Macron a demandé aux constructeurs un effort pour sortir les voitures polluantes de la circulation.

Doper la prime pour doper les ventes

Ces derniers pourraient mettre la main à la poche pour augmenter le montant de la prime à la conversion. Stéphane Labous, directeur du marketing et de la communication de Fiat l'assure, le constructeur automobile n'a pas attendu. Depuis le début de l'année, il gonfle la prime à la conversion de 1 000 €. L'impact sur les ventes a été immédiat. Doper la prime pour doper les ventes et renouveler le parc automobile vieillissant. L'âge moyen des voitures était seulement de 5,8 ans en 1990. L'an dernier, il a atteint plus de neuf ans. Le montant de cette surprime payée par les constructeurs n'a pas encore été arrêté. Les discussions continuent avec le gouvernement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.