Prime à la casse : le coup de pouce des constructeurs

Pour l'achat d'un véhicule écologique, une surprime s'additionnerait aux avantages déjà existants, pour les constructeurs eux-mêmes.

France 2

La prime à la conversion des véhicules va-t-elle bientôt augmenter grâce aux constructeurs automobiles ? Aujourd'hui, un automobiliste qui se débarrasse de sa vieille voiture pour une plus récente peut toucher 1 000 à 2 000 € de prime. C'est même 2 500 € pour l'achat d'un véhicule électrique. Début octobre, Emmanuel Macron a demandé aux constructeurs un effort pour sortir les voitures polluantes de la circulation.

Doper la prime pour doper les ventes

Ces derniers pourraient mettre la main à la poche pour augmenter le montant de la prime à la conversion. Stéphane Labous, directeur du marketing et de la communication de Fiat l'assure, le constructeur automobile n'a pas attendu. Depuis le début de l'année, il gonfle la prime à la conversion de 1 000 €. L'impact sur les ventes a été immédiat. Doper la prime pour doper les ventes et renouveler le parc automobile vieillissant. L'âge moyen des voitures était seulement de 5,8 ans en 1990. L'an dernier, il a atteint plus de neuf ans. Le montant de cette surprime payée par les constructeurs n'a pas encore été arrêté. Les discussions continuent avec le gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
(JEAN-LUC FL?MAL / BELGA MAG)