Polémique : le gouvernement va-t-il couper certaines aides pour les spectacles ?

Le gouvernement coupe dans les aides aux comédies musicales en voulant supprimer le crédit d'impôt à certains spectacles.

France 2

Les spectacles d'humour sont-ils menacés ? C'est ce que craignent certains producteurs. Des spectacles sont éligibles au crédit d'impôt, un dispositif qui permet aux producteurs de déduire de leurs impôts 15% à 30% des frais de création d'une pièce. Une subvention que les députés veulent supprimer. L'an dernier, 875 spectacles ont été soutenus par le crédit d'impôt. C'est au total 16,2 millions d'euros de dépenses fiscales pour l'État.

La filière du spectacle entend défendre cette subvention

Pour le public, la suppression de cette aide est un mauvais signal. Mais pour les députés qui souhaitent supprimer la subvention, le système est trop généreux. Ils veulent revenir à des aides fixes plus encadrées. "Nous, nous préférons que la culture puisse être financée par des crédits budgétaires", explique Valérie Rabault, secrétaire PS de la commission des finances. La filière du spectacle entend défendre cette subvention. L'examen du projet de loi de finances pour 2019 démarre jeudi 22 novembre au Sénat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les danseurs de la comédie musicale \"42nd Street\", au soir de la Première, au théâtre du Châtelet à Paris.
Les danseurs de la comédie musicale "42nd Street", au soir de la Première, au théâtre du Châtelet à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)