Cet article date de plus de deux ans.

Hausse du pouvoir d'achat : "Le chiffre de 850 euros paraît crédible" pour l'économiste Philippe Waechter

Publié
Article rédigé par
Radio France

Le chef économiste d'Ostrum Asset Management réagissait à l'annonce faite mardi par Edouard Philippe d'une augmentation de plus de 2% du pouvoir d'achat des Français.

Le "pouvoir d'achat moyen" des Français va progresser de "plus de 2%" en 2019, soit "un gain moyen de 850 euros sur l'année par ménage", a annoncé mardi 7 mai le Premier ministre Edouard Philippe.
"Le chiffre de 850 euros paraît crédible", a réagi mercredi sur franceinfo Philippe Waechter, chef économiste d'Ostrum Asset Management.

franceinfo : Cette augmentation vous paraît-elle crédible ?

Philippe Waechter : Ce sont des chiffres que l'on peut imaginer au regard des mesures qui ont été annoncées, notamment en décembre, et qui sont de l'ordre de 400 euros à peu près sur ces 850. Vous rajoutez la taxe d'habitation, des baisses de charges, tous ces facteurs jouent favorablement sur l'évolution du pouvoir d'achat. Le chiffre de 850 euros paraît crédible.

Qui va en profiter ?

Ceux qui bénéficient de la hausse de la prime d'activité, ceux qui ont bénéficié de la prime défiscalisée en fin d'année et tous les Français qui vont bénéficier de la baisse de la taxe d'habitation. Tout le monde ne va pas toucher 850 euros de plus au cours de l'année. Les grands gagnants ce sont toutes les classes moyennes qui vont bénéficier directement de la baisse de la taxe d'habitation et les revenus les plus faibles qui vont bénéficier des mesures qui ont été décidées au mois de décembre.

Qui se trouve dans la classe moyenne ?

On est dans la classe moyenne quand on se trouve au niveau du revenu médian, 1 776 euros en 2016. Donc, cela représente 60% des salariés.

Avec ces mesures, Emmanuel Macron est-il encore le président des riches ?

Quand on regarde la distribution des mesures, les 1%, 2% ayant les revenus les plus élevés sont toujours les grands gagnants. Mais on voit bien que pour une partie des Français, les mesures qui sont prises aujourd'hui génèrent un avantage fiscal, un élément positif sur leur fiscalité.

En 2020, on attend une baisse de l'impôt sur le revenu. Est-ce que ce sera une année faste pour le pouvoir d'achat ?

Ce sera moins fort que ce qu'on aura observé en 2019, mais cela viendra au-dessus. Les gains de pouvoir d'achat de 2019 ne seront pas effacés en 2020. La baisse de 300 euros viendra en complément de ce qui a été observé en 2019.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement d'Edouard Philippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.