Gérald Darmanin : Édouard Philippe appelle à "laisser travailler la justice"

En direct de Matignon, on retrouve la journaliste Anne Bourse pour faire le point sur les accusations qui visent Gérald Darmanin.

Ce mercredi 14 février, le chef du gouvernement continue à faire bloc autour du ministre. "Édouard Philippe apporte tout son soutien à Gérald Darmanin, et c'est donc lui-même qui rappelle qu'il est 'important de laisser travailler la justice en toute indépendance, et que l'on respecte les droits de chacun'. Le chef du gouvernement continue donc à faire bloc autour du ministre", explique la journaliste Anne Bourse, en direct de Matignon, à Paris.

Emmanuel Macron met en garde contre une "République du soupçon"

Quant au chef de l'État : "Emmanuel Macron a refusé de s'exprimer sur le sujet, mais son entourage continue à rappeler que tant qu'il n'y a pas de mise en examen, il n'y a pas de raison pour qu'un ministre démissionne", précise-t-elle. "Hier soir, lors d'une rencontre avec la presse, le président de la République a voulu mettre en garde contre une 'République du soupçon' et a donc assuré le maintien de Nicolas Hulot et Gérald Darmanin au gouvernement", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, mercredi 31 janvier 2018 au palais de l\'Elysée.
Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, mercredi 31 janvier 2018 au palais de l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)