Déclaration de patrimoine : 12 ministres sont millionnaires

Le gouvernement compte plusieurs millionnaires. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a publié hier soir les déclarations de patrimoine.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans le gouvernement d'Édouard Philippe, un tiers des ministres ont des portefeuilles bien garnis. Douze d'entre eux déclarent un patrimoine supérieur à 1 million d'euros. La plus fortunée est la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Après une carrière de DRH dans le Groupe Danone, elle déclare près de 8 millions d'euros, dont 4 dans une assurance vie et 1,8 sur des comptes en banque. En deuxième, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a bâti une fortune de 7 millions d'euros avec les droits et les produits dérivés d'un magazine télévisé sur l'aventure. Il possède plusieurs villas et plusieurs voitures, mais une seule électrique. En troisième, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, déclare 5 millions d'euros, dont 4 dans une société qui gère la maison d'édition Actes Sud, fondée par son père.

Des hauts fonctionnaires millionnaires

Encore 2 millions d'euros pour les ministres Florence Parly et Agnès Buzyn, elles aussi venues de la société civile. C'est une pédagogie de la réussite : "Il y a des personnes qui viennent de la société civile, qui ont eu une belle carrière, ça n'a rien de choquant", a déclaré le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer. Les ministres qui ont fait une carrière dans la politique arrivent derrière, mais on y compte quand même des millionnaires : Bruno Le Maire, Gérard Collomb, Jean-Yves Le Drian et Christophe Castaner. Le plus petit patrimoine du gouvernement est celui de Gérald Darmanin et ses 30 000 euros, bien inférieur au patrimoine moyen des Français qui est de 250 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, le 18 mai 2017, à l\'Elysée.
Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, le 18 mai 2017, à l'Elysée. (MAXPPP)