Autoroutes : négociations sur les tarifs des péages

La hausse des tarifs des péages pourrait ne pas avoir lieu, selon le souhait du gouvernement pour ne pas pénaliser le pouvoir d'achat des automobilistes. Une décision qui ne satisfait pas les sociétés d'autoroutes. 

FRANCE 3

Les tarifs des péages autoroutiers vont-ils augmenter au 1er février ? Un bras de fer s'est engagé entre le gouvernement et les sociétés d'autoroutes. Le gouvernement leur demande de faire un effort cette année dans le contexte des "gilets jaunes", pour donner du pouvoir d'achat aux automobilistes. "Les sociétés d'autoroutes ont d'ores et déjà proposé de faire un effort en proposant un gel des tarifs", explique le journaliste David Boéri, sur le plateau de France 3.

Une condition trop contraignante

En contrepartie de ce gel, qui empêche une hausse de 1,8% des tarifs des péages au 1er février prochain, les sociétés d'autoroutes demandent "la prolongation des concessions", précise le journaliste. Une condition que le gouvernement réfute, en leur demandant de faire un effort. "Sauf que l'État ne peut pas les contraindre, puisque l'augmentation est prévue dans des contrats", ajoute David Boéri. Le risque est de voir les tarifs des péages flamber, si aucun n'accord n'est trouvé d'ici une quinzaine de jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" protestent au péage de La Barque (Bouches-du-Rhône), le 9 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" protestent au péage de La Barque (Bouches-du-Rhône), le 9 décembre 2018. (SYLVAIN THOMAS / AFP)