Amazon répercute la taxe Gafa sur ses vendeurs français

En réponse à la taxe Gafa, Amazon annonce qu'elle va répercuter cet impôt de 3% sur ses clients français.

FRANCE 2

Dans le Haut-Rhin, Jean-Christophe Caurette utilise la plateforme Amazon pour vendre ses livres. Avec cette nouvelle taxe de 3% imposée par le leader de la vente en ligne, il paiera 500 € supplémentaires chaque année. Cette décision du groupe américain est une réponse à la taxe Gafa qui oblige les géants du numérique à payer en France un impôt sur leur chiffre d'affaires. "Nous ne sommes pas en mesure d'absorber une taxe supplémentaire (...) nous n'avons pas d'autres choix que de la leur répercuter", a indiqué Amazon dans un communiqué.

Entrée en vigueur le 1er octobre

"Ce n'est pas tant le montant qui nous dérange (...), mais sur le principe, je trouve ça un petit peu gros que des géants comme Amazon se défaussent sur des PME pour qu'elles payent la taxe qu’eux sont censés payer", déplore Jean-Christophe Caurette. Cette taxe d'Amazon sur les sociétés françaises s'appliquera dès le 1er octobre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo Amazon à l\'entrée de l\'entrepôt d\'Amiens (Somme), le 23 juillet 2019.
Le logo Amazon à l'entrée de l'entrepôt d'Amiens (Somme), le 23 juillet 2019. (DENIS CHARLET / AFP)