"Ah ! Mais tu n'as pas mis tes talons aiguilles ?" Quand Gérald Darmanin lance une "phrase sexiste" à une journaliste

Le ministre de l'Action et des Comptes publics s'est confié à la revue "Charles", en kiosques mercredi. Et notamment sur son rapport aux femmes.

Le ministre de l\'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin lors d\'une conférence de presse, le 27 novembre 2017 à l\'Elysée, à Paris.
Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin lors d'une conférence de presse, le 27 novembre 2017 à l'Elysée, à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Gérald Darmanin s'exprime en longueur dans la revue Charlesen kiosque depuis mercredi 10 janvier. Le ministre de l'Action et des Comptes publics raconte ne pas être "extrêmement heureux" en ce moment à Bercy. Il glisse aussi vouloir "monter un bar à vin à Sienne", en Italie. Mais on apprend également des choses sur son rapport aux femmes. Certaines qui l'ont côtoyé parlent d'un "dragueur lourd". 

Alors, interrogé sur le mouvement #balancetonporc, le ministre ne semble pas très bavard. "C'est très bien que la société s'empare des sujets avant les partis politiques", dit-il, sans en rajouter.

 "Il faut que tu fasses attention… Tu es ministre"

L'auteure de l'interview rappelle alors à Gérard Darmanin une phrase qu'il lui aurait dite par le passé : "Ah ! Mais tu n'as pas mis tes talons aiguilles ?" C'était à l'occasion d'un déjeuner politique. Gérald Darmanin dit ne plus s'en souvenir, mais reconnaît que "c'était une phrase sexiste". 

Puis il se défend : "Mais je parle de la même façon à mes conseillers quand ils portent des cravates moches." L'article nous apprend qu'un de ses amis parlementaires l'a prévenu plusieurs fois : "Il faut que tu fasses attention... Tu es ministre." 

Gérard Darmanin finit par admettre ceci : "Le sexisme m'est étranger, mais après, comme tout le monde, culturellement, je suis marqué par la société et j'ai moi-même dû avoir des réflexions sexistes. Ma cheffe de cabinet me le fait remarquer régulièrement."