Accusé de sexisme, Christophe Castaner s'excuse après ses propos sur Rihanna

Le porte-parole du gouvernement avait jugé que la chanteuse américaine portait une tenue "un poil trop ample" lors de sa venue à l'Elysée, le 26 juillet.

Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement et secrétaire d\'Etat chargé des Relations avec le Parlement, le 2 août 2017, à la sortie de l\'Elysée.
Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement et secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, le 2 août 2017, à la sortie de l'Elysée. (MAXPPP)

Un mea culpa en bonne et due forme. Interrogé jeudi 3 août par LCI, Christophe Castaner s'est excusé après des propos sexistes tenus au sujet de Rihanna. Dans une interview publiée la veille par Konbini, le porte-parole du gouvernement évoquait la rencontre organisée à l'Elysée entre la chanteuse et Emmanuel Macron, le 26 juillet.

Je n’ai pas pu rencontrer Rihanna. Finalement j’aurais été un peu déçu, sa tenue était peut-être un poil trop ample.Christophe Castanerà Konbini

"Beauf", "macho", "ringard"

Cette réponse avait provoqué l'indignation de plusieurs personnalités, comme la comédienne Aure Atika ou l'illustratrice Pénélope Bagieu, qui ont qualifié les propos du secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement de "machistes" ou de "ringards".

"Objectivement, ce n'étaient pas les propos les plus avisés", s'est donc excusé l'intéressé interrogé par le site de LCI. "Ce sont des propos que je regrette. Mea culpa d'avoir laissé penser cela car cela n'est ni ma culture, ni ma façon d'être."

"C'est ma responsabilité de faire attention à mes propos, mais il faut remettre ça dans le contexte, c'était dit sur le ton de l'humour", a ajouté le porte-parole du gouvernement. Qui précise que la question portait sur une éventuelle jalousie de sa part envers Emmanuel Macron après sa rencontre avec la chanteuse. "Je suis resté sur ce registre-là, le registre amoureux."