Violences policières : Gérald Darmanin auditionné lundi par l'Assemblée nationale

Après la publication d'une vidéo montrant trois policiers exercer des violences sur un homme, Gérald Darmanin sera entendu, lundi 30 novembre, par l'Assemblée nationale.

France 3

Jeudi 26 novembre, une vidéo dans laquelle on voit un homme se faire frapper à plusieurs reprises par des policiers a secoué le pays. C'est une nouvelle affaire embarrassante pour le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, "à tel point qu’il sera auditionné lundi 30 novembre par l’Assemblée nationale", rapporte la journaliste de France Télévisions, Valérie Astruc, en direct du ministère de l’Interieur pour le 19/20, jeudi 26 novembre. "Les critiques envers le ministre se multiplient jusque dans les rangs de la majorité, détaille-t-elle. Un député en coulisse affirme que c’est lui qui a ouvert les vannes avec son soutien inconditionnel aux policiers. Un autre explique que l’équation est compliquée : il doit obtenir des résultats et en même temps ne laisser aucun dérapage."

"Que tout s'apaise"

L'ancien ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner réclame, dans un tweet, "la tolérance zéro, contre le racisme et contre cette violence qui n’a pas de place dans la République". L’entourage de Gérald Darmanin promet une réponse ferme et assure qu’il n’est pas question de jeter le discrédit sur l’ensemble de la profession. "Emmanuel Macron s’est entretenu avec Gérald Darmanin. Il assure qu’il veut que tout s’apaise", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Gérald Darmanin, le ministre de l\'Intérieur, mardi 10 novembre 2020.
Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, mardi 10 novembre 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)