Les chiffres de la délinquance ne sont pas bons pour 2019

Les violences sont en hausse pour l’année 2019. Les chiffres de la délinquance ont été publiés mercredi 30 septembre. 

FRANCEINFO

Le bilan de la délinquance et de l'insécurité était très attendu. Résultat : les chiffres de 2019 sont en forte hausse. Les escroqueries, la fraude à la carte bancaire ou encore l'abus de confiance ont augmenté de 11% (+26% en dix ans). Les coups et blessures volontaires sont aussi en hausse de 8%. Les violences sexuelles ont quant à elles augmenté de 12%. Pour ces deux derniers cas, l'explication est la hausse des violences intra-familiales et la hausse du nombre de plaintes.

Moins de vols de voitures

Grâce au mouvement #MeToo et à la libération de la parole des femmes, de plus en plus de victimes osent poursuivre leurs agresseurs, mais ce n'est pas la seule raison. Pour Stanislas Gaudon, porte-parole du syndicat Alliance Police Nationale, "les commissariats ont évolué dans l'accueil des femmes". Autre indicateur en hausse cette année : les homicides. Il y a une augmentation de 35 victimes avec 880 morts en 2019. Toutefois, les cambriolages restent stables. Les vols avec violences, les vols de voitures ou les destructions volontaires sont en baisse. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Gérald Darmanin, nouveau ministre de l\'Intérieur, lors de la passation de pouvoirs avec son prédécesseur Christophe Castaner, mardi 7 juillet 2020 à Paris.
Gérald Darmanin, nouveau ministre de l'Intérieur, lors de la passation de pouvoirs avec son prédécesseur Christophe Castaner, mardi 7 juillet 2020 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)