Hommages aux trois gendarmes d’Ambert : une cérémonie qui a ému les habitants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Hommages aux trois gendarmes d’Ambert : une cérémonie qui a ému les habitants
FRANCE 3
Article rédigé par
A.Bard, C.Da Silva, C.Collet, S.Trentesaux, C.Jouvante, P.Brame - France 3
France Télévisions

Plus d’un millier de personnes ont assisté lundi 28 décembre à la cérémonie qui s’est tenue à Ambert (Puy-de-Dôme), en hommage aux trois gendarmes abattus par un forcené la semaine dernière.

La cérémonie en hommage aux trois policiers tués par un forcené, le 23 décembre dernier, avait lieu lundi 28 décembre à Ambert (Puy-de-Dôme). Le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans, l’adjudant Rémi Dupuis, 37 ans, et le brigadier Arno Mavel, 21 ans, sont morts en mission pour avoir secouru une femme victime de violences conjugales. Leurs dépouilles, portées par leurs camarades, ont été une à une présentées aux ministres de l’Intérieur et des Armées. "La gendarmerie nationale vient à nouveau de perdre trois des siens, trois des nôtres (…) Messieurs vous étiez des héros du quotidien qui veillaient sur les Français, les rassuraient et les protégeaient", a déclaré Gérald Darmanin.

Des proches venus dire adieu

Plus d’un millier de personnes ont assisté en silence à la cérémonie à quelques mètres de là, devant un écran géant. Parmi eux, des proches : "Cyril, c’était un copain, ça fait trente ans qu’on se connaît, c’est une vie gâchée", souffle un homme. "Je suis venue pour mon ami Rémi, c’était un bon vivant, qui avait beaucoup d’amour, qui était très gentil", confie une femme. "Être gendarme, c’est s’engager jusqu’à engager sa propre vie, on en prend vraiment conscience", conclut une dame venue se recueillir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.