Essonne : une nouvelle rixe impliquant une vingtaine de jeunes fait un blessé à Évry

Les affrontements violents entre bandes se multiplient dans le département de l'Essonne. C'est la troisième en l'espace d'une semaine.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
C'est la troisième rixe entre bandes de jeunes en l'espace d'une semaine en Essonne. (CAPTURE D'ÉCRAN GOOGLE MAPS)

Une nouvelle rixe a eu lieu en Essonne jeudi 25 février, dans l'après-midi, a appris franceinfo de source policière, confirmant une information de BFMTV. Elle a impliqué une vingtaines de jeunes à Evry. L’un d’eux a été blessé, mais son pronostic vital n’était pas engagé jeudi après-midi. Trois personnes ont été interpellées.

Toujours dans l'après-midi du jeudi 25 février, la police est intervenue à Savigny-sur-Orge, toujours en Essonne, pour éviter une autre rixe alors que plusieurs jeunes s’étaient rassemblés.

Le département de l’Essonne a été touché par deux rixes mortelles cette semaine. Mardi 23 février, un adolescent de 14 ans était mort à Boussy-Saint-Antoine d’un coup de couteau au ventre. La veille, une adolescente du même âge est morte à Saint-Chéron, dans une rixe opposant une dizaine de jeunes de Dourdan et de Saint-Chéron.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé l'envoi dans ces deux villes de renforts des forces de l'ordre : 60 gendarmes à Saint-Chéron et 30 policiers à Boussy-Saint-Antoine, selon son ministère. Le préfet de l’Essonne Eric Jalon a annoncé qu’il allait réunir "l'ensemble des communes concernées" pour mettre en œuvre "les instructions que nous aura données le ministre" et pour travailler "de manière systématique sur ces dispositifs-là".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.