Corse : Gérald Darmanin se rend sur l'île afin d'aborder la question de son autonomie

Publié
Corse : Gérald Darmanin est en Corse pour parler d’autonomie de l’île
FRANCE 2
Article rédigé par
J-B.Marteau, A.Richier, A.Peyrout, A.Lay, A.Dupont, R.Chapelard, P.Feretti, N.Perez, E.Berthelot, France 3 Corse - France 2
France Télévisions

Gérald Darmanin est en Corse pour calmer les colères en fin d’après-midi, mercredi 16 mars. Le ministre de l’Intérieur ouvre la voie à une autonomie de l’île de beauté.

Des manifestations ont dégénéré en Corse depuis quelques jours. Des forces de l’ordre ont été visés par des jets de projectiles. C’est dans ce contexte que Gérald Darmanin se rend sur l’île de beauté pour deux jours, mercredi 16 mars. Le ministre de l’Intérieur se dit prêt à aller jusqu’à l’autonomie. Selon certains Corses, cette promesse est la conséquence directe des violences de ces derniers jours. "Sans la violence, on arrive à rien", estime un habitant. Gérald Darmanin, à Ajaccio (Corse-du-Sud) mercredi soir, rejette cette accusation et réclame le retour au calme.

Des opposants à Emmanuel Macron très critiques

Évoquer l’autonomie a immédiatement fait surgir le sujet Corse dans le débat présidentiel. Plusieurs candidats accusent Emmanuel Macron de céder aux plus radicaux. Selon Valérie Pécresse, "on a aujourd’hui un président qui est aux abois et qui cède à la violence". De même, Fabien Roussel estime qu’à "trois semaines du premier tour […], il répond à la violence par l’autonomie, alors que cette question doit être réglée dans le temps".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.