Colère des agriculteurs : "Je refuse d'envoyer des CRS sur des gens qui travaillent", affirme Gérald Darmanin

Publié
Durée de la vidéo : 11 min
Colère des agriculteurs : "Je refuse d'envoyer des CRS sur des gens qui travaillent", affirme Gérald Darmanin
Article rédigé par France 2 - T. Sotto
France Télévisions
Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, était l'invité des "4 Vérités" sur France 2, mercredi 31 janvier.

Mardi 30 janvier, Gabriel Attal a prononcé son discours de politique générale à l'Assemblée nationale. Le nouveau chef du gouvernement a été "très fort, très dynamique et très clair", a estimé Gérald Darmanin, invité des "4 Vérités" sur France 2, mercredi 31 janvier. Le ministre de l'Intérieur est séduit par "l'énergie" et le "volontarisme" de Gabriel Attal. "Je pense que c'est cela qui fait bouger les lignes politiques", a-t-il poursuivi.

"Les agriculteurs ne sont pas des délinquants"

Depuis plusieurs jours, certains agriculteurs appellent à durcir leur mouvement. "Les agriculteurs ne sont pas des délinquants, ils n'attaquent pas des policiers ou des gendarmes à coups de boule de pétanque", a déclaré Gérald Darmanin. "On leur a donné des lignes claires : ne pas entrer dans Paris, ne pas bloquer Rungis ni les aéroports", a-t-il rappelé. "Il n'est pas question d'évacuer les agriculteurs" qui étaient encore présents sur de nombreuses autoroutes françaises, mercredi, a affirmé le ministre de l'Intérieur. Et de conclure : "Je refuse d'envoyer des CRS sur des gens qui travaillent".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.