Appels d'urgence : des décès ont-ils été liés à la panne géante ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Appels d'urgence : des décès ont-ils été liés à la panne géante ?
France 3
Article rédigé par
J. Debraux, B. Thomas, R. Miri, P. Caron, A. Dupont, France 3 Régions, M. Le Rue, H. Puffeney - France 3
France Télévisions

Une panne géante ayant affecté les numéros d'urgence est survenue mercredi 2 juin. Elle pourrait avoir causé la mort d'au moins trois personnes, a annoncé Gérald Darmanin, précisant qu'il ne savait pas encore si ces drames étaient directement liés à cette panne.  

Au Samu de Lyon (Rhône), chez les sapeurs-pompiers du Vaucluse, comme pour les policiers du Nord, de nouvelles difficultés techniques ont débuté à 16h45, mercredi 2 juin. De très nombreux appels ne sont pas parvenus jusqu'aux plateformes d'urgence. La panne concerne alors toute la France. Plusieurs réunions de crise ont été organisées par les autorités dans la soirée. Des numéros temporaires ont été mis en place dans chaque département, mais les conséquences sur les interventions d'urgence sont dramatiques, notamment dans le Morbihan, où un patient de 63 ans n'a pas pu être secouru à temps.  

Une première à l'échelle nationale 

"Une personne serait décédée, n'ayant pas pu joindre, par sa famille, les services de secours à temps, et ayant eu une maladie cardiovasculaire", a précisé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, qui a aussi parlé de deux décès suspects survenus sur l'île de La Réunion. D'après les professionnels de santé, ce problème technique serait une première en France à l'échelle nationale. La panne s’est poursuivie dans la matinée du 3 juin dans certaines régions. "Orange parle ce matin d'une très nette amélioration avec toutefois des résidus de perturbation", rapporte le journaliste Hugo Puffeney, en direct du ministère de l'Intérieur, jeudi 3 juin.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.