Georges Frêche en tête au premier tour des régionales en Languedoc Roussillon selon le dernier sondage

Le président sortant de la région est crédité de 34% des intentions de vote au premier tour, devant la liste du sénateur-maire UMP de Béziers, Raymond Couderc (24%) et de la liste PS conduite par la maire de Montpellier, Hélène Mandroux (10%).C'est ce qu'indique un nouveau sondage publié lundi par TNS-Sofrès pour France 2, France 3 et France Bleu.

Georges Frêche
Georges Frêche (France 2)
Le président sortant de la région est crédité de 34% des intentions de vote au premier tour, devant la liste du sénateur-maire UMP de Béziers, Raymond Couderc (24%) et de la liste PS conduite par la maire de Montpellier, Hélène Mandroux (10%).

C'est ce qu'indique un nouveau sondage publié lundi par TNS-Sofrès pour France 2, France 3 et France Bleu.
La liste d'Europe-Ecologie conduite par Jean-Louis Roumégas et celle de l'alliance Front de gauche/NPA, menée par René Revol, sont toutes les deux à 9%, devançant de deux points le Front national.

Les six autres listes n'atteignent pas les 5%.

A noter que MM. Frêche et Couderc gagnent chacun 3 points par rapport à un précédent sondage réalisé début février par TNS-Sofres pour France Bleu, Midi-Libre et l'Indépendant. Hélène Mandroux perd un point, comme Jean-Louis Roumégas.

Frêche serait victorieux au second tour
Au second tour, Georges Frêche gagnerait les élections avec 41% des suffrages (+1% par rapport à février) devant Raymond Couderc (32%, +2%) et Hélène Mandroux (27%, -3%) si c'est elle qui conduit la liste d'union PS-EE-FDG/NPA, ces trois formations ayant prévu de se rassembler au second tour.

Dans l'hypothèse où Jean-Louis Roumégas conduirait cette liste de rassemblement, il serait crédité de 28% (-1%), derrière Georges Frêche, toujours à 41% (+1%), et l'UMP 31% (=).

Enquête réalisée selon la méthode des quotas, auprès d'un échantillon de 700 personnes, représentatif de la population habitant dans la région Languedoc-Roussillon âgée de 18 ans et plus, interrogées par téléphone les 5 et 6 mars.