VIDEO. L'emprunt russe du Front national

Marine Le Pen a dû s'expliquer sur l'emprunt de neuf millions d'euros du Front national à une banque russe. Une équipe de France 2 fait le point.

France 2

Le parti de Marine Le Pen a emprunté neuf millions d'euros à une banque russe. La chef du Front national s'est justifiée dimanche 23 novembre sur le plateau de l'émission C Politique : "Je n'ai pas trouvé une banque française qui accepte de nous prêter de l'argent". Wallerand de Saint-Just, trésorier du Front national, a reconnu avoir fait jouer les relations du Front national en Russie pour obtenir ce prêt.

Marine Le Pen, soutien français de Vladimir Poutine

Cette grosse somme d'argent explique-t-elle les positions pro-russes de Marine Le Pen ? Si elle assure que non, les amitiés de Marine Le Pen en Russie, jusqu'au sommet de l'État, sont troublantes. En avril, reçue par le président du Parlement, elle avait soutenu la politique de Vladimir Poutine en Ukraine. Ce jour-là, sur les images de la rencontre, se tient assis à côté d'elle Jean-Luc Schaffhauser, député européen et l'homme qui a négocié l'emprunt russe du Front national.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
La présidente du front national Marine Le Pen, lors d\'une conférence de presse au siège de son parti à Nanterre le 15 octobre 2014.
La présidente du front national Marine Le Pen, lors d'une conférence de presse au siège de son parti à Nanterre le 15 octobre 2014. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)