Cet article date de plus d'un an.

Soupçons de corruption par le Qatar : Sébastien Chenu annonce l'ouverture d'une commission d'enquête RN sur les ingérences étrangères en France

Publié Mis à jour
Soupçons de corruption par le Qatar : Sébastien Chenu annonce l'ouverture d'une commission d'enquête RN sur les ingérences étrangères en France -
Soupçons de corruption par le Qatar : Sébastien Chenu annonce l'ouverture d'une commission d'enquête RN sur les ingérences étrangères en France Soupçons de corruption par le Qatar : Sébastien Chenu annonce l'ouverture d'une commission d'enquête RN sur les ingérences étrangères en France - ()
Article rédigé par France 2 - T.Sotto
France Télévisions
Lundi 12 décembre, Sébastien Chenu, vice-président du Rassemblement national et vice-président de l'Assemblée nationale, est l'invité des "4 Vérités" sur France 2.

Sébastien Chenu, vice-président du Rassemblement national (RN) et vice-président de l'Assemblée nationale, est l'invité des "4 Vérités" sur France 2, lundi 12 décembre. Il revient tout d'abord sur les échauffourées qui ont eu lieu après la qualification du Maroc et de la France pour la demi-finale de Coupe du monde, et déclare qu'"il ne faudrait pas" que le match qui opposera les deux équipes mercredi "sonne comme une revanche, un règlement de comptes avec des gens qui se sentent, en France, plus marocains que français".

"Ingérences étrangères"

Sébastien Chenu revient ensuite sur le fait que la vice-présidente grecque du Parlement européen ainsi que trois autres personnes ont été inculpées pour "corruption", dans le cadre d'une enquête portant sur des soupçons d'influence en faveur du Qatar. "Nous avons activé notre possibilité d'ouvrir une commission d'enquête qui sera présidée par le député RN Jean-Philippe Tanguy, pour faire la lumière sur les ingérences étrangères dans toutes les affaires de notre pays", annonce-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.