RN : Sébastien Chenu veut rassembler ceux qui ne veulent pas "se faire vassaliser par Macron"

Le porte-parole du Rassemblement national a expliqué dans le Soir 3 dimanche 16 juin la stratégie d'ouverture de Marine Le Pen à l'égard des élus Les Républicains.

FRANCE 3

Porte-parole du Rassemblement national, Sébastien Chenu est l'invité du Soir 3 dimanche 16 juin afin de parler de la stratégie de Marine Le Pen concernant les élections municipales. La présidente du parti a ainsi tendu la main aux élus les Républicains afin de nouer des alliances. Au point de penser que le parti ne peut gagner seul ? "Vous avez bien compris que pour ces élections municipales, nous étions en capacité de nous ouvrir, de tendre la main", explique le député du Nord.

Le RN au centre de l'opposition

Il souhaite ainsi "aller chercher les Français qui n'ont pas envie de se faire vassaliser par Emmanuel Macron". "Et parmi ces Français il y a des élus et des militants LR qui n'acceptent pas de voir disparaître des idées auxquelles ils croient, de voir disparaître des pans entiers de propositions auxquelles ils croient", précise Sébastien Chenu, qui définit le RN comme étant au centre de l'opposition.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, s\'exprime après que la liste du RN est arrivée en tête lors des élections européennes, le 26 mai 2019 à Paris. 
La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, s'exprime après que la liste du RN est arrivée en tête lors des élections européennes, le 26 mai 2019 à Paris.  (YANN CASTANIER / HANS LUCAS / AFP)