Cet article date de plus d'un an.

Lens : Bruno Clavet, candidat RN passé de la téléréalité aux municipales

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Ancien candidat de téléréalité et originaire de Marseille (Bouches-de-Rhône), Bruno Clavet se présente à Lens, dans le Pas-de-Calais, aux municipales sous l'étiquette du parti de Marine Le Pen.
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Ancien candidat de téléréalité et originaire de Marseille (Bouches-de-Rhône), Bruno Clavet se présente à Lens, dans le Pas-de-Calais, aux municipales sous l'étiquette du parti de Marine Le Pen.

À Lens, dans le Pas-de-Calais, le candidat du Rassemblement national aux élections municipales se nomme Bruno Clavet. Il travaille comme chargé de communication à la mairie d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), dont la majorité est dirigée par Steeve Briois, lui aussi au Rassemblement national. Son parcours est pour le moins atypique. Ancien mannequin lingerie, il a aussi été candidat de téléréalité. Sur le marché de Lens, son physique ne passe d'ailleurs pas inaperçu. "Je vais voter pour vous, vous savez pourquoi ? Pour vous draguer", rigole une habitante.

Gros score, mais faible ancrage local

Dans son programme, le candidat insiste sur trois grands thèmes : la sécurité, la solidarité et le commerce. À Lens, le Rassemblement national a fait, ces dernières années, de bons résultats. Lors de la présidentielle de 2017, Marine Le Pen était arrivée ici en tête au second tour, avec 53,6% des voix. Le problème du parti, c'est son faible ancrage local. Originaire de Marseille (Bouches-du-Rhône), Bruno Clavet n'habite à Lens que depuis peu. Il s'était d'ailleurs présenté aux municipales à Paris, il y a quelques années.

Retrouvez les vidéos de Lisa Beaujour sur sa chaîne YouTube

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.