Marion Maréchal explique pourquoi elle abandonne le nom Le Pen

D'après l'ancienne députée frontiste, cette décision est justifiée par son retrait de la vie politique.

Marion Maréchal lors d\'un discours devant la CPAC, la Conservative Political Action Conference, près de Washington, le 22 février 2018.
Marion Maréchal lors d'un discours devant la CPAC, la Conservative Political Action Conference, près de Washington, le 22 février 2018. (ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Il ne faut plus dire Marion Maréchal-Le Pen mais simplement Marion Maréchal. L'ancienne députée du Front national a répondu, jeudi 24 mai, à deux interviews, pour la première fois depuis son retrait de la vie politique, en 2017. Celle qui va ouvrir en septembre l'Institut de sciences sociales, économiques et politiques (Issep) a abandonné sur Twitter et Facebook le nom de sa mère Yann. "Je n'ai jamais eu et n'aurai jamais honte de mon nom", assure-t-elle au site Boulevard Voltaire, classé à la droite de la droite.

"Je n'ai plus de raison de garder ce nom politique"

A Télé Lyon Métropole, elle explique aussi avoir accolé Le Pen à son autre nom pour lancer sa carrière politique. "L'adossement du nom de ma mère, Le Pen, avait clairement un objectif en 2012 : laver l'honneur de ce nom à Carpentras, vingt ans après la terrible affaire qui l'avait souillé", poursuit la petite-fille de Jean-Marie Le Pen. "Je pense avoir mené cette mission avec succès par mon élection. Je n'ai plus de raison de garder, aujourd'hui, mon nom 'politique'", conclut-elle.

"Marion pense peut-être que mon nom est trop lourd à porter", avait réagi Jean-Marie Le Pen, disant avoir "l'habitude d'être abandonné".