Le patron des LR Christian Jacob va retirer à Guillaume Peltier son statut de numéro deux du parti

Guillaume Peltier a notamment affirmé sa proximité avec le maire de Béziers proche du RN Robert Ménard.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Christian Jacob va annoncer mardi 6 juillet lors du bureau politique des Républicains sa décision de retirer à Guillaume Peltier son titre de vice-président délégué du parti, a appris le service politique de franceinfo confirmant une information de l'Opinion. Le député du Loir-et-Cher restera l'un des vice-présidents du parti.

Des propos qui ont "fragilisé les Républicains

Le patron des Républicains Christian Jacob avait déjà recadré publiquement Guillaume Peltier après des prises de position qui avaient déclenché une polémique au sein du parti. Fin mai, Guillaume Peltier avait affirmé sa proximité avec le maire de Béziers Robert Ménard, élu en 2014 avec le soutien du FN, et s'était dit en faveur du rétablissement de la Cour de sûreté, sans possibilité d'appel, dans les dossiers de terrorisme. Des propos qui ont "fragilisé" les Républicains selon Christian Jacob.

Guillaume Peltier était numéro deux des Républicains depuis 2019. Il a, par ailleurs, officialisé lundi 5 juillet son soutien à Xavier Bertrand pour la présidentielle de 2022.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national - RN

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.