Cet article date de plus de cinq ans.

FN : quelle sanction pour Jean-Marie Le Pen ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FN : quelle sanction pour Jean-Marie Le Pen ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le bureau exécutif du parti frontiste se réunit lundi pour statuer sur le cas de son fondateur. Que risque Jean-Marie Le Pen ?

Lundi 4 mai, le bureau exécutif du Front national prendra une décision concernant Jean-Marie Le Pen, son président d'honneur. Le fondateur fera face à huit personnes, "la plupart des proches de sa fille", précise Guillaume Daret, en direct de la place de l'Opéra à Paris. "Est-ce que Jean-Marie Le Pen sera exclu du Front national ?  Ça semble assez peu probable", ajoute-t-il. En effet, Marine Le Pen elle-même ne le désire pas. "Parce qu'elle ne veut pas en faire une victime. Parce qu'elle estime aussi qu'il a envoyé un signe d'apaisement en ne se présentant pas lors des élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur".

Déchu du titre de président d'honneur ?

Toutefois, pas question de ne pas prendre de mesures. Il s'agit de marquer le coup. "Ce qu'elle veut en tout cas, c'est, je cite, que 'Jean-Marie Le Pen ne puisse plus prendre en otage la parole du Front national'" explique le journaliste de France 2. Selon lui, la sanction qui semble la plus probable serait de retirer à Jean-Marie Le Pen son titre de président d'honneur du Front national.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.