Cet article date de plus de quatre ans.

FN : nouveaux soupçons d’emploi fictif

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FN : nouveaux soupçons d’emploi fictif
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les affaires rattrapent de nouveau le Front national. Ce mercredi 5 avril, les magistrats soupçonnent Marine Le Pen d’avoir utilisé des moyens financiers et humains du Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais pour préparer sa campagne de 2012.

David Rachline est un des plus proches collaborateurs de Marine Le Pen, il est son directeur de campagne. La justice le soupçonne ce mercredi 5 avril d’avoir bénéficié d’un emploi fictif. C’est ce que révèle le Canard enchaîné. Une enquête préliminaire a été ouverte, sur la période 2010 – 2015. David Rachline est alors conseiller régional en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Aucun souvenir de son passage

Mais il est également salarié d’un autre conseil régional, à l’autre bout de la France, celui du Nord-Pas-de-Calais, où Marine Le Pen présidait le groupe Front national. David Rachline est alors employé comme assistant, des documents l’attestent. "C’était il y a 7 ans et aujourd’hui on vient remuer tout ça", s’est défendu le directeur de campagne de Marine Le Pen ce mercredi 5 avril. Au Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, certains affirment n’avoir aucun souvenir de son passage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.